Qui nous sommes

Native Immersion est un média d’inspiration spécialisé en Immersions et Cultures Racinaires, doté d’une Maison du Voyage.
Fenêtre documentaire sur la réalité et les sagesses des gardiens de la Terre pour voyageurs en quête de sens et d’engagement, Native Immersion informe, éduque et prépare les voyageurs avant toute immersion en terres autochtones.

 

Créés et racontés par Aurélie Debusschère, photographe & consultante en tourisme autochtone, les carnets de Native Immersion valorisent exclusivement les expériences d’écotourisme proposées par les peuples protecteurs de la Nature, afin de connecter voyage et engagement citoyen, d’engendrer réflexion et actions, comme contribution active à la sauvegarde des cultures humaines, de la biodiversité et de l’équilibre naturel.

 

Native Immersion est aussi un espace de connexion entre les communautés ancestrales et les voyageurs. En tant que média engagé, Native Immersion tisse le lien par des recommandations voyage issues de ses reportages à ses abonné(e)s, la création d’outils pédagogiques et de guides de voyages graphiques, ainsi que l’organisation d’évènements culturels en Europe, dans l’optique de contribuer à une meilleure compréhension et communication entre les cultures.

Via l’entente officielle avec l’Alliance Mondiale du Tourisme Autochtone (WINTA), Native Immersion œuvre à défendre les droits des peuples autochtones par le biais du voyage alternatif et conscient.

La Maison du Voyage de Native Immersion, dédiée aux immersions autochtones, participe à la création d’expériences culturelles exceptionnelles avec des partenaires voyagistes de confiance. A la différence du tourisme communautaire, équitable ou responsable, le tourisme autochtone se définit d’abord selon les principes, souhaits et visions autochtones. Il adhère de façon prioritaire, systématique et totale aux lois locales et internationales concernant les peuples autochtones, telle que la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones (2007), la Déclaration de Larrakia (2012) et la Convention 169.

Native Immersion veille au respect fondamental de ces principes pour chacun de ses voyages.

Scientifiques et experts en droits humains ont démontré que 80% de la biodiversité mondiale se situait en territoires ancestraux autochtones et que le respect des droits fondamentaux des peuples autochtones était garant de la régénération des espaces naturels de notre Terre. D’après ce constat, il est devenu essentiel d’informer correctement voyageurs et professionnels du voyage, le tourisme étant le secteur économique à la croissance la plus exponentielle. Source de soutien des peuples en lutte pour la protection de leur territoire et de leur culture, le tourisme est également un redoutable prédateur qu’il convient de bien connaître, afin d’inventer des schémas vertueux combattant l’écocide en cours. Adepte du « moins mais mieux », le voyage conscient est un manifeste solidaire aux Protecteurs du Vivant, messager de paix entre les peuples et promesse de prise en main collective de notre destin.

Messages des Gardiens

Actualités

Newsletter

DECOLONISATION DE L’ESPRIT
Proposer un article


Ami(e)s autochtones, partagez-nous vos histoires,
nous les publions dans notre magazine en ligne.
write @ nativeimmersion . com

Fiers partenaires de :